Aide humanitaire au Cabodge

 · Temps de lecture: 5 mins

2019-04-11

On est enfin arrivé à Phnom Penh, la capitale du Cambodge! Notre première impression : il fait bien plus chaud qu’à Sydney (aux alentours de 38 °C).

Impossible de se rendre jusqu’à notre hôtel avec une chaleur pareille! Heureusement, Olivier et Mayca avaient prévu un taxi. Tout le long du trajet, nous avons été très surpris par la circulation des scooters, tuk-tuks, camions, vélos et voitures circulant dans tous les sens au sens propre.

L’air est pollué, les trottoirs couverts de déchets, les routes craquelées et les rues bordées de magasins. Ce trajet nous a fait réaliser que vivre à Sydney est un grand luxe.

Une fois arrivés à l’hôtel, nous avons traversé l’épicerie locale et avec surprise constaté des prix nettements inférieurs à ceux d’Australie, notés en US dollars, une monnaie dominant peu à peu les riels du Cambodge.

Nous nous sommes installé rapidement dans nos chambres afin d’avoir le temps de visiter le Musée du génocide de Tuol Sleng. Ce dernier évoque la période de Khmer Rouge durant laquelle 24% de la population a été massacrée. Il se situe sur le site d’une école utilisée comme lieu de torture lors du génocide. Des photos horribles, des cellules de torture conservées et des crânes brisés sont exposés afin de ne pas oublier cet effroyable événement!

2019-04-12

Les pannes d’électricité sont fréquentes. Par conséquent, les frigos fonctionnent rarement, l’eau de douche n’est pas chauffée, la télé ne s’allume pas et la WI-FI est éteinte!

Néanmoins, nous avons une très bonne nouvelle. En effet, aujourd’hui, nous sommes tous parti visiter le centre Borey-Komar et rencontrer les enfants qu’il accueille. Notre première impression : les enfants sont à la fois adorables et timides. La plupart ne parlent pas anglais mais les bilingues nous aident à traduire quand on leur demande. Une chose est certaine, il aiment faire du sport et ont pris beaucoup de plaisir à jouer au cricket avec nous. Léa, la directrice du centre, nous a aidé à planifier nos activités, en tenant en compte des traditions du Cambodge.

Par exemple, nous célébrerons le Nouvel An avec les enfants du centre le 14 avril, une fête très importante à leurs yeux. En ce qui concerne les activités que l’on a prévu, nous assemblerons un insectbot et apprendront aux enfants les bases de l’électronique demain et nous simulerons une éruption volcanique le jour d’après. Nous avons aussi prévu de cuisiner des pavlovas pour le goûter!

2019-04-13

Aujourd’hui, nous sommes revenus au centre organiser les activités prévues. La partie hardware du robot et l’expérience sur les lampes sont terminées. Nous avons mangé au centre du riz et de la soupe au poisson, typique du Cambodge.

Par la suite, les enfants nous ont fait visité un marché local se situant juste à côté du foyer. Nous y avons acheté de la noix de coco, des oeufs et des avocats afin de cuisiner différents mets.

Lorsque l’on est rentré au centre, on a joué avec les enfants au foot, à Lynx (jeu de société) et au Président (jeu de cartes). À la fin de la journée, nous étions épuisés et nous sommes rentrés à l’hôtel en tuk-tuk!

2019-04-14

Ah, quel bon petit déjeuner! Après avoir mangé à l’hôtel, nous avons rejoint les enfants au foyer vers 8h pour se diriger aux temples bouddhistes en tuk-tuk. Ces derniers étaient impressionnants avec des moines chantant, des statues énormes et des tapisseries élégantes. La plupart des enfants sont bouddhistes et ont prié ensemble.

Une fois la visite terminée, nous sommes rentrés au foyer afin de cuisiner des pavlovas pour les enfants. Sans aucun doute, le dessert a été grandement apprécié! Nous avons aussi donné un cours de géographie portant sur les pays du monde aux enfants.

Ces derniers ne pouvaient pas les situer sur des cartes et l’activité leur servira certainement dans leur vie! Enfin, pour terminer la journée, nous sommes tous allés manger dans un grand restaurant différents mets chaud très appréciés dans la culture cambodgienne.

Demain, nous avons prévu de fêter les traditions du Nouvel An avec tout le monde. Après demain, nous irons nager dans une piscine locale et nous finirons de monter l’insect bot!

2019-04-15

C’est encore le Nouvel An et nous sommes tous de bonne humeur ce matin. Nous avons mangé dans une pâtisserie proche de l’hôtel car tous les restaurants sont fermés! Puis, nous sommes allés au centre pour aider Léa et quelques enfants à ranger des jeux de société.

Lorsque tous les enfants du foyer étaient prêts, nous sommes tous partis en tuk-tuk vers le festival du Nouvel An khmer. La fête est sensationnelle! La foule danse et chante sous l’effet de la musique, les enfants s’amusent à jeter de la farine et mouiller tout le monde, des jeunes jouent au tir à la corde.

Énormément de personnes célèbrent le Nouvel An et en profitent pour monter les prix aussi! Nous avons quitté le lieu en fin d’après-midi, après avoir grignoté quelques insectes qui goûtaient les doritos! Demain, nous allons visiter Eyon, une galerie marchande et s’amuser dans un centre nautique avec les enfants.

2019-04-16

Aujourd’hui, c’est le dernier jour du Nouvel An! Nous avons rejoint les enfants directement à l’entrée d’Eyon, un énorme shopping center dans lequel tout est très cher. Il faisait très chaud et tous les enfants se sont dirigés rapidement vers le centre nautique. Un vrai paradis en plein milieu d’un pays très pollué! Dans le centre nautique, on pouvait glisser sur de longs toboggans dans tous les sens, mais surtout on pouvait nager.

Les enfants ont fait la sieste comme tous les jours et nous avons tous mangé ensemble très tard au centre.

centre nautique
manèges
eyon, galerie marchande, escalateur
manger le soir

Publié par Luka Lafaye de Micheaux