Comment le cerveau marche-t-il?

 · Temps de lecture: 4 mins

La plupart des gens savent que le cerveau est divisé en deux moitiés appelées hémisphères par la fissure cérébrale… Mais saviez-vous que c’est le côté gauche du cerveau qui contrôle le côté droit du corps et vice versa ? Le cerveau est un organe très compliqué, que nous allons découvrir et vous expliquer maintenant.

Premièrement, vous devez savoir que ce que vous voyez quand vous pensez à un cerveau n’est que la surface même. Ce que vous imaginez, c’est habituellement le cortex cérébral, un tissu ridé et rose, semblable à de la chair, la partie extérieure du cerveau. Cette partie est celle qui traite l’information sensorielle apportée par les neurones sensoriels (voir “Comment fonctionne le système nerveux”). Comme vous le savez peut-être, nous avons des sens différents, et c’est pourquoi nous avons des lobes différents. Chaque lobe du cortex cérébral est responsable d’une fonction différente.

Les lobes du cerveau

Lobes cérébraux

Le lobe frontal, ici représenté en rouge, est considéré comme le plus important car il est responsable d’un grand nombre de caractéristiques importantes telles que les fonctions motrices, la capacité de penser et de parler. C’est le plus grand lobe du cerveau en raison de la gamme de tâches importantes qu’il accomplit.

Le lobe temporal, ici représenté en bleu clair, a deux fonctions principales. La fonction la plus importante est la création de souvenirs car c’est dans ce lobe que se trouve l’hippocampe que nous apprendrons plus tard. La deuxième fonction est d’être le foyer du cortex auditif primaire qui, comme son nom l’indique, est utilisé pour interpréter les sons perçus par nos oreilles.

Le lobe pariétal, ici représenté en jaune, est le lobe responsable de notre capacité à sentir, à traiter et à interpréter les sens du corps, comme le toucher ou le goût.

Le lobe occipital, ici représenté en vert, est celui qui contient notre cortex visuel primaire qui sert à interpréter les images que nous voyons.

The components of the brain

parties du cerveau

Comme nous l’avons mentionné précédemment, le cerveau n’est pas simplement composé du cortex cérébral ; le tissu rosâtre et la chair ne sont que la surface. Le cerveau est composé de beaucoup plus d’organes séparés qui ont tous leurs fonctions, mais nous allons simplement évoquer l’essentiel car certains ont des fonctionnalités très compliquées et en profondeur.

Une des parties essentielles du cerveau est le cervelet, à ne pas confondre avec le cerveau. Surnommé le “Petit cerveau”, le cervelet occupe le point le plus bas du cerveau et c’est la partie avec la plus grande concentration de neurones dans le corps. Il utilise les systèmes auditif et visuel pour l’équilibre et aide à la coordination des mouvements. C’est pourquoi nous disons que notre audition est très importante pour se lever ; sans elle, le cerveau perd l’équilibre et le corps bascule.

Viennent ensuite le thalamus et l’hypothalamus. Le thalamus, situé au centre du cerveau, trie l’information et sert de relais pour les messages provenant des deux extrémités : il relaie l’information que le cerveau envoie, mais aussi celle du système nerveux et des sens vers les parties du cerveau auxquelles ils sont destinés. L’hypothalamus, situé juste sous le thalamus comme son nom l’indique, a beaucoup de contrôle et d’importance dans le corps. C’est la partie qui contrôle des choses comme la température corporelle et les rythmes circadiens (cycles quotidiens dans l’état physiologique et le comportement) et surveille des notions vitales comme la soif et la faim, mais aussi le désir sexuel et les émotions.

L’objectif principal du tronc cérébral est d’être le lien entre le cerveau et la moelle épinière, mais il a aussi d’autres fonctions. Composé de différentes parties appelées le pons et la moelle, il est responsable d’autres fonctions vitales telles que le contrôle de la fréquence cardiaque, de la tension artérielle, voire de la respiration. Il est également très important pendant le sommeil car il contrôle les cycles entre l’état d’éveil et l’état de sommeil du corps, ainsi que les cycles du sommeil lui-même, comme le sommeil paradoxal par exemple.

Enfin, l’hippocampe est chargé de la création des mémoires, ainsi que de leur stockage. L’association entre l’odorat ou le goût et la mémoire vient de l’hippocampe, et c’est pourquoi on pense qu’il a aussi des liens avec les émotions et la façon dont elles peuvent être traitées. Il a aussi un rôle à jouer dans notre capacité spéciale d’apprendre, d’assimiler les techniques et de les reproduire par la suite. La dégradation de l’hippocampe peut entraîner la maladie d’Alzheimer par exemple.

Conclusion

Le cerveau est une chose merveilleusement compliquée, et il est plein de mystères. Il reste tant de questions sur le cerveau, avec des réponses que nous ne trouverons ou ne comprendrons peut-être jamais. C’est vraiment l’une des merveilles de ce monde.